Website in English
Les projets des Hautes-Pyrénées

 

 

Les projets du département des Hautes-Pyrénées

 

Pas encore de schéma directeur

 

Une politique vélo départementale étudiée en 2010-2011, mais toujours pas décidée ...

 

Le Grand Tarbes et le Pays Val d’Adour créent un réseau vert, amorce de futures Véloroutes et Voies Vertes…

 

 

 

Le Camin d'Adour à Tarbes

A cause des Pyrénées et de ses cols, et du Tour de France, la pratique du vélo sportif, et le tourisme lié à cette pratique, sont importants dans ce département.
Le Conseil Général, à travers le CdT, fait la promotion des possibilités de vélo sportif et des équipements existant (centre L. Fignon à Bagères-de-Bigorre, Cyclo-guide de la FFCT,…).
Il a jalonné tous les cols, et pose des panneaux « Partageons la route » sur quelques itinéraires cyclotouristiques.
 Mais le département des Hautes-Pyrénées n’a pas encore adopté de politique favorable au vélo urbain et de loisir (Véloroutes et Voies Vertes).

Ce sont le Grand Tarbes et le Pays Val d'Adour qui créent des itinéraires de type Véloroutes et Voies Vertes.
Et ce sont les communes de la vallée d’Aure qui portent, depuis 2013, un projet de Voie Verte des Nestes.

2010
Politique vélo départementale : Etude lancée en 2010/2011,… sans décision en 2013


En 2010, les services de l’Etat (DDT), en collaboration avec le Conseil Général, ont lancé une étude : « Développement des réseaux cyclables des Hautes-Pyrénées ».
L’étude a été confiée au CETE-Sud-Ouest, et trois groupes de travail se sont réunis en 2010/2011 :
1- Réseau urbain et interurbain
2- Réseau cyclotourisme + sportif
3- Véloroutes et Voies Vertes.
L’AF3V a participé aux travaux, et a demandé l’adoption d’un Schéma des itinéraires cyclables, et la réalisation de trois grands itinéraires de type « Véloroute ». Voir ici.

Hélas, en 2013 le Département n’a toujours pas adopté un tel Schéma.

2005-2010
Le Grand Tarbes a créé un « réseau vert » et met en œuvre son Schéma directeur des itinéraires cyclables

La Communauté d’agglomération « Le Grand Tarbes »  a déjà réalisé un « réseau vert » (sentiers pédestres et VTT) entre 2003 et 2009:
 « Le Trait vert », sentier piétonnier (et cyclable VTT) reliant les 12 communes, avec création de 10 boucles jalonnées (100km).
« Le Camin d’Adour », voie verte urbaine aménagée le long de l’Adour (9,5km).
« Le Chemin Vert » sentier piétonnier (et cyclable VTT) reliant Tarbes à Lourdes (18km).
En 2009, dans le cadre du Plan de déplacements urbains,  le Grand Tarbes a approuvé un Schéma directeur des itinéraires cyclables de l'agglomération (SDIC), avec des subventions aux communes qui réalisent des aménagements cyclables.
Voir ici : http://www.legrandtarbes.fr (rubrique : Environnement)

 

2010-2014
« Le Chemin Vert » Lourdes-Tarbes, un chemin qui pourrait devenir  entre Saux et Tarbes (12km) un tronçon de la Véloroute du Piémont Pyrénéen (V81)

La Communauté d’Agglomération du Grand Tarbes, associée à la Communauté de Communes du Pays de Lourdes, a jalonné un itinéraire de 18kms appelé « Le Chemin Vert ». Ce chemin balisé relie la banlieue de Lourdes à la ville de Tarbes, en passant par Saux, Adé, Lanne, Louey, Juillan. La partie sud est escarpée, mal jalonnée et n’est pas facile à atteindre depuis le centre de Lourdes. Mais les 12km entre Saux et Tarbes sont avec de faibles dénivelés et agréables, sur des chemins ruraux très champêtres ou des petites rues. L’arrivée dans Tarbes se fait, depuis Juillan, en pleine nature, le long de l’Echez, loin des routes circulées, avec un passage sous l’autoroute puis un passage au dessus de la rocade de Tarbes (arrivée dans Tarbes par le chemin de Lasgraves à la ZI Bastillac, au carrefour avec l’av. d’Azereix, face au Lycée, près de l’Ecole d’Ingénieurs).
Le tronçon de 12km entre Saux et l’entrée de Tarbes pourrait être amélioré (jalonnement, revêtement) pour devenir un magnifique tronçon de la Véloroute du Piémont Pyrénéen (V81) qui traversera toutes les Hautes-Pyrénées pour relier St-Pé-de-Bigorre-Lourdes-Tarbes-Tournay-Capvern.
L’AF3V demande une amélioration du chemin pour créer 12km de la Véloroute.
Voir « Le Trait Vert »  (cliquez). Voir « Le Chemin Vert » (cliquez). Voir Carte du « Chemin Vert » (cliquez).  
Photos:

18 kms jalonnés sur chemins tranquilles Vers Tarbes Dans le bois de Julian


2009-2014
Projet de « Sentier Adour » du Pays Val d’Adour (80km entre Tarbes et Aire-sur-Adour)

Le Pays Val d’Adour regroupe plusieurs communautés de communes sur deux départements , Hautes-Pyrénées et Gers, le long de l’Adour entre Tarbes et Aire-sur-Adour (au nord).
Il a étudié en 2009 un projet de « Sentier Adour ».
Il s’agit d’un projet inter-départemental de 80km entre Bazet-Arensan (limite Grand Tarbes) et Barcelonne-du-Gers (limite Landes, à 2km d’Aire-sur-Adour) sur deux départements : 45km Hautes-Pyrénées, 35km Gers (environ).
Il s’agit d’un sentier le long de l’Adour, empruntant soit les berges, soit des chemins ruraux, soit des petites routes.
Pour les Hautes-Pyrénées il propose de prolonger le « Camin d’Adour » par environ 27km de sentier au bord de l’Adour pour « vélo famille » (Véloroute-Voie Verte) entre Pont du Bazet et la Métairie de Lalanne (Maubourguet) (20km environ), et entre Maubourguet-centre ville et le pont de Labatut) (7km environ). Le reste serait un sentier pédestre et VTT.
Voir : http://www.val-adour.com  pour télécharger des présentations générales.
Et http://projets.geodiag.fr/sema/index.html
pour télécharger 2 Docs: Atlas cartographique (11M0) et: Fiches par secteur (54M0).
Ce projet peut constituer un élément important d’une Véloroute de l’Adour entre Tarbes et les Landes, demandée par l’AF3V.

2012-2014
Projet de  "Voie Verte des Nestes" Avezac-Arreau (22km)

Depuis 2012, à l’initiative de JL Anglade, Conseiller Général du canton d’Arreau,  il existe un projet de Voie Verte de 22km, qui serait créé sur l’emprise de l’ancienne voie ferrée, fermée en 1969 au transport de voyageurs et en 2003 au transport de marchandises, et propriété de RFF.
Les communes traversées et des communes voisines, se sont toutes prononcées (par des délibérations) en faveur de ce projet.
Le 28 Février 2014 le Conseil Général des hautes-Pyrénées a délbéré en faveur de ce projet, mais en refusant d’être maître d’ouvrage (aménageur) : il se limitera à «l’accompagner ».
Voir infos ici : site Vallée d'Aure (cliquez).
RFF, propriétaire de la ligne, s’était dit prêt à étudier le projet de Voie Verte, dans la mesure où toutes les communes concernées approuveraient le projet.
Un article récent confirme que RFF envisage une « valorisation » de l’ancienne voie ferrée: Voir article du 16-01-2013 (doc pdf).

Voir : Article 28-02-2013 (cliquez). Voir : Article du 04-01-2013 (cliquez). Voir: Article du 16-11-2011 (cliquez).  
Photos:

Avezac-gare traversée de la D929-A D929 dangereuse (ici entre Sarrancolin et Arreau)
L'ancienne voie ferrée à Ilhet Arreau 600m en Voie Verte

 

 

Voir les VVV du Département sur le site de l’AF3V 
= Voie Verte des Gaves (18km)
= Voie Verte Pierrefitte-Nestalas à Cauterets (10km)
= Voie Verte du Camin d’Adour (9km)