Website in English
Les demandes de l'AF3V dans le Lot

Les demandes de VVV

 

 

dans le département du Lot

 

 

 

 

 

 

 

Vélotoute de la vallée du Lot (66km de Soturac à Douelle)

L’Association Vélo, Délégation régionale sud-ouest de l’AF3V depuis 1998, a fait plusieurs demandes dans le Lot, la principale concerne l’aménagement d’un axe régional, la Véloroute de la Vallée du Lot.

Depuis 2013 l’Association Cahors Cyclotourisme, Relais local de l’AF3V pour la région de Cahors, agit pour des itinéraires cyclables sécurisés et la Véloroute de la vallée du Lot.


Voici la liste des actions concernant le Département du Lot.


1998-2000
Action en faveur d’un Schéma régional Midi-Pyrénées des Véloroutes et Voies Vertes incluant plusieurs Véloroutes qui passent dans le Lot

En 1998, 1999 et 2000 l’Association Vélo est intervenu auprès du Conseil Régional de Midi-Pyrénées pour lui demander d’adopter un Schéma régional des Véloroutes et Voies Vertes, qui incluerait plusieurs axes régionaux qui concernent le Lot (voir ici ):
L’axe national Montauban-Cahors-Brive ;
La Véloroute de la vallée de la Dordogne ;
La Véloroute de la vallée du Lot.

Le Conseil Régional n’a pas élaboré un tel schéma.
Il a inscrit à son projet de développement les deux axes nationaux : canal des Deux-Mers et axe nord-sud Toulouse-Montauban-Cahors-Brive, traversant le département du Lot.
L’axe canal des Deux-Mers a été réalisé, mais pas l’axe nord-sud, car le département du Lot a, hélas, refusé de développer cet itinéraire cyclable (dont les travaux auraient pourtant bénéficié de co-financements régionaux …).

 

2002
Action en faveur de la Véloroute de la vallée du Lot qui traverse le département du Lot
sur 156km
L’Association Vélo a réalisé en octobre 2001, pour le compte de l’Entente interdépartementale Bassin du Lot, une étude d’itinéraire et de faisabilité de la Véloroute Vallée du Lot, couvrant 5 départements et trois régions, entre Aiguillon et les sources du Lot.

Voir la présentation générale du projet sur ce site.  

Voir les propositions d’itinéraire pour le département du Lot :

= Itinéraire Véloroute Vallée du Lot dans le Lot- pages52-69 (doc pdf 2,8M0)
= Itinéraire Véloroute Vallée du Lot dans le Lot- pages70-90 (doc pdf 3,6M0)
= Cartes Iti Véloroute Vallée du Lot dans le Lot- cartesn°14-20 (doc pdf 6,9M0)
= Cartes Iti Véloroute Vallée du Lot dans le Lot- cartesn°21-29bis (doc pdf 9,8M0)


L’Association Vélo a demandé l’adoption de ce projet de Véloroute aux 5 départements concernés : Lot-et-Garonne, Lot, Aveyron, Cantal et Lozère.
Voir la lettre au Conseil Général du Lot (lettre du 10-10-2002).

Ce projet de Véloroute a été adopté par l’Entente interdépartementale Bassin du Lot qui regroupe les 5 départements concernés. Cette institution a inscrit ce projet à son « Schéma directeur du tourisme sportif (canoë, randonnée, véloroute) » et a décidé d’attribuer des financements aux collectivités locales qui réaliseraient cette Véloroute. Voir le site de l’Entente, et la Convention 2007-2013 (doc pdf 2,7M0)
Le Conseil Général du Lot-et-Garonne a le premier décidé de réaliser l’itinéraire dés 2001-2002 (81km), suivi en 2008 par le Département du Lot.

2010
Demande d’amélioration de la Véloroute de la vallée du Lot ouverte en 2008 entre Soturac et Douelle (à 15km de Cahors), et de son prolongement jusqu’à Capdenac

En 2008, le Département du Lot a commencé à aménager la portion Soturac-Douelle (66km).
Il a réalisé sur ce tronçon un aménagement très sommaire, en posant des panneaux de jalonnement, sans travaux de sécurisation des passages dangereux.
La Véloroute jalonnée emprunte entre Douelle et Cahors la route départementale D8 très circulée et non aménagée, et cette partie ne satisfait pas les critères minima de qualité exigés d’une Véloroute.
Voir la fiche descriptive de la Véloroute (sur le site de l'AF3V) .

L’AF3V a demandé des améliorations, avec sécurisation de tous les passages dangereux (9 sections de route circulées), et surtout du tronçon Douelle-Cahors (15km), ainsi que le prolongement de Cahors à l’Aveyron (Capdenac).

Voir la lettre au Conseil Général (lettre du 15-01-2010)

2010
Demande d’amélioration du jalonnement de la Véloroute Vallée du Lot

L’AF3V a demandé que soit ajouté sur toutes les flèches directionnelles de la Véloroute Vallée du Lot la mention : « Vallée du Lot » , pour éviter les confusions avec les flèches indiquant les nouveaux circuits-vélo n°16, n°14, n°3 qui croisent la Véloroute.
Cela aurait l’intérêt de créer le même type de jalonnement de la Véloroute de la vallée du Lot dans le département du Lot et dans celui du Lot-et-Garonne.

Voir la lettre au Conseil Général (lettre du 02-11-2010).

Le Conseil Général a répondu positivement : avant juin 2011 les panneaux situés aux intersections des « boucles lotoises » et de la « véloroute » seront modifiés …
Voir la lettre du Conseil Général (lettre du 04-01-2011).


 
2009
Demande d’améliorations de la Véloroute « Promenade en Bouriane »

En décembre 2009,  l’Association Vélo, Délégation Régionale de l’Af3V, a écrit à la Communauté de Communes Quercy-Bouriane  pour lui demander d’améliorer cet itinéraire jalonné. En effet, cette belle quasi-voie verte commence à 2km de Gourdon, sans accès sécurisé à ce départ.
Voir la lettre de l’AF3V (lettre du 07-12- 2009).
Voir la réponse de la Communauté de Communes (lettre du 05-12-2009).
Voir la fiche descriptive de la Voie Verte (sur le site de l'AF3V).

Du 4 au 13 juillet 2011
Une randonnée vélo « Pour la Véloroute vallée du Lot »
(540km d’Aiguillon aux sources)

L’Association Vélo,  délégation régionale de l’AF3V pour Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, organise du 4 au 13 juillet 2011 une randonnée à vélo entre Aiguillon (Lot-et-Garonne) et les sources du Lot (Lozère)  (540 km).
C’est une randonnée à vélo « militante» pour faire la promotion d’un itinéraire de type « Véloroute », jalonné et sécurisé, dans la vallée du Lot.
La Véloroute n’est aujourd’hui ouverte que d’Aiguillon à Cahors (150km), et les 35 cyclo-randonneurs pédaleront sur 540km pour demander :
- sa connexion au canal des Deux-Mers (à Aiguilllon),
- des améliorations sur les 150km ouverts,
- et le prolongement sur 400km dans le Lot, l’Aveyron et la Lozère !
Des rencontres avec les élus et la presse sont prévues  à chaque étape.
Départ : Lundi 4 juillet à 8h30 devant la Mairie d’Aiguillon.
Arrivée : Mercredi 13 juillet à 16h aux sources du Lot (Le Bleymard).
Voir le site internet qui présente les objectifs, l’organisation et les infos utiles:
 http://toulousevelo-v1.le-pic.org/velotroute2011
Voir les documents à télécharger (programme, conseils, … ) ici: site vvv-sud (cliquez).

Juillet 2011
Demande d’un prolongement de la Véloroute vallée du Lot entre Cahors et Capdenac avec une Voie Verte sur l’ancienne voie ferrée, en priorité entre Cahors et Vers

En 2011 RFF a décidé l’arrêt de l’exploitation de la voie ferrée Cahors-Capdenac, inexploitée depuis 2004. Puis le Conseil Général du Lot a annoncé qu’il était favorable à la transformation de cette emprise ferroviaire en une Voie Verte, et le Grand Cahors s’est déclaré, lui aussi, favorable à une Voie Verte en sortie de Cahors. Voir article du 29-06-11 (cliquez).
L’Association Vélo,  délégation régionale de l’AF3V pour Midi-Pyrénées, s’est alors prononcé en faveur d’une utilisation de l’emprise de la voie ferrée par une Voie Verte, en priorité entre Cahors et Vers, et idéalement sur toute la longueur, pour constituer une élément très attractif de la Véloroute vallée du Lot.
L’association Vélo a rappelé que les études réalisées montrent l’absence de perspective de réouverture en exploitation ferroviaire, et a souligné que la transformation en Voie Verte est le meilleur moyen de sauvegarder la continuité de l’emprise, de réhabiliter les ouvrages, et donc de conserver une possibilité de retour au ferrovaire.
Voir Communiqué du 29-06-2011 et Communiqué du 02-07-2011 (docs pdf).

NB : la nouvelle politique foncière de RFF, qui ne cède plus les emprises ferroviaires, mais utilise le contrat de « transfert de gestion », en restant propriétaire de l’emprise, garantit la possibilité de retour à l’exploitation ferroviaire.
Voir la fiche n°11 : « Foncier et multi-usage de la Voie Verte » Ministère de l’Ecologie. Avril 2012. A télécharger ici: « Pour en savoir plus … anciennes voies ferrées: concilier création de Voie Verte et ré-utilisation ferroviaire future, c’est possible avec la nouvelle politique foncière de RFF » (cliquez).


 Novembre 2015 et Mars 2016
L’AF3V appelle à signer la pétition pour la Voie Verte vallée du Lot Cahors-Capdenac

Fin 2015 un « Collectif pour la voie verte en vallée du Lot » a lancé une pétition demandant la réalisation d’une Voie Verte sur l’ancienne voie ferrée entre Cahors et Capdenac. Voir : http://collectifvoieverte-lot.jimdo.com
Dés novembre 2015 Cahors Cyclotourisme, Relais local de l’AF3V pour Cahors a appelé à signer cette pétition .
Voir : http://www.cahorscyclotourisme.com/2015/11/defendre-le-projet-de-la-voie-verte-de-la-vallee-du-lot.html
En Mars 2016, Deux Pieds Deux Roues, Délégation régionale de l’AF3V a également appelé à signer la pétition.
Elle a rappelé ses positions de Juin 2011, qui restent inchangées puisque depuis 6 ans aucune possibilité nouvelle de ré-ouverture de la ligne ferroviaire n’est apparue.

Elle se prononce à nouveau en faveur d’une utilisation de l’emprise de la voie ferrée par une Voie Verte, en priorité entre Cahors et Vers, et idéalement sur toute la longueur, pour constituer une élément très attractif de la Véloroute vallée du Lot.
Elle rappelle à nouveau que les études réalisées montrent l’absence de perspective de réouverture en exploitation ferroviaire, et elle souligné que la transformation en Voie Verte est le meilleur moyen de sauvegarder la continuité de l’emprise, de réhabiliter les ouvrages, et donc de conserver une possibilité de retour au ferroviaire.
SIGNEZ LA PETITION ICI : http://collectifvoieverte-lot.jimdo.com

La pétition est fermée fin 2016.

Mai 2017
L’AF3V soutient la nouvelle association « Pour la Voie Verte en vallée du Lot »

Une  « Association pour la Voie Verte en vallée du Lot (AVVL)», pour la création d’une Voie Verte sur l’ancienne voie ferrée entre Cahors et Capdenac-gare, a été créée début 2017.
Comme l’objectif de cette association converge avec ceux de l’AF3V,
Cahors Cyclotourisme, relais local de l’AF3V, et Deux Pieds Deux Roues, délégation régionale, soutiennent cette nouvelle association, et vont développer des actions communes.
 Cela va être possible avec la randonnée militante AF3V « Pour la Véloroute vallée du Lot » qui passera le 5 juillet à Cahors, et prévoit une action  à la fin de la voie verte Douelle-Mercuès, au carrefour avec la D811 pour demander une Voie Verte Mercuès-Cahors de 8km (pour éviter la D811).
Voir blog d’AVVL (cliquez)  

 

Juin 2017
L’AF3V demande au Grand Cahors d’aménager la Véloroute vallée du Lot entre Douelle et Cahors en rive droite du Lot (14km)

Vu le point noir existant entre Douelle et Cahors (rive gauche RD8 dangereuse, rive droite RD811 dangereuse), l’AF3V a demandé en juin 2017 à la Communauté d’agglomération du Grand Cahors d’aménager un itinéraire cyclable sécurisé et continu pour la Véloroute vallée du Lot entre Douelle et Cahors, en rive droite du Lot (14km), avec création d’une Voie Verte  Mercuès - ZA de Regourd (4km) et amélioration du chemin de Saint Mary
Voir la lettre du 12 Juin 2017 (doc pdf)

 

Du 1er au 12 juillet 2017
Une deuxième randonnée vélo "Pour la Véloroute vallée du Lot V86" « Six ans après, quoi de neuf ? »

Après celle déjà organisée sur le même thème en Juillet 2011, l’Association Deux Pieds Deux Roues,  délégation régionale de l’AF3V pour Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, organise du 1er au 12 juillet 2017 une randonnée à vélo entre Aiguillon (Lot-et-Garonne) et les sources du Lot (Lozère)  (640 km).
Ce sera une randonnée à vélo « militante» pour faire la promotion d’un itinéraire de type « Véloroute », jalonné et sécurisé, dans la vallée du Lot.
La Véloroute n’est aujourd’hui ouverte que d’Aiguillon à Cahors (150km), et les 35 cyclo-randonneurs pédaleront sur 640km sur le thème : « 6 ans après, quoi de neuf ? »
et pour demander :
     - la connexion à la Véloroute « Le canal des Deux-Mers  à vélo V80 » (entre Aiguillon et le canal) ;
     - des améliorations sur les 150km ouverts, surtout la jonction Douelle-Mercuès-Cahors par une Voie Verte ;
 - et le prolongement sur 400km dans le Lot, l’Aveyron et la Lozère !
Des rencontres avec les élus et la presse auront lieu à chaque étape.
Départ : Samedi 1er juillet à 8h30 camping d’Aiguillon.
Arrivée : Mercredi 12 juillet à 16h aux sources du Lot (Le Bleymard).
Voir le site internet  de la randonnée (objectifs, courriers avec les collectivités locales, photos)